Saisonniers

Le Porge Océan, un village de la côte girondine qui s'anime au gré des saisons et de ses habitants.
Les saisonniers, ces personnes que l'on croisent, que l'on côtoient pendant les vacances sans s’intéresser d'avantage à leurs histoires.

Au travers de ce projet photos en noir et blanc, j'ai souhaité mettre en valeur, sans artifice, la simplicité, l'authenticité et la diversité qui les caractérisent.

Roger Floc - 77 ans

« Assitant MNS en 1963 et MNS pendant 20 ans. J'ai travaillé sur l'exploitation familiale au Porge puis en 1983 je suis rentré à l'ONF pendant 10 ans et demi. Je suis à la retraite depuis 17 ans, mon plaisir c'est de venir à la plage le plus souvent toute l'année.

J'ai vu évoluer le Porge car à l'époque il n'y avait pas de route, juste une piste cyclable et un chemin carrossier. Mon père a fait la première piste cyclable en 1929 (et non les Allemands, comme beaucoup de gens le pensent) et toute la famille était forestier et faisait le gemmage.

A la place du poste de secours actuel, il y avait un poste de douane (1939, pour surveiller la côte car il y avait beaucoup de contrebande) détruit par les Allemands. »

Roger Floc - 77 ans
Jérome Servant

« Mon nom à moi est Servant Jérôme dit « le jé ». Mon parcours est tout simple, j’ai toujours vécu près de l’océan et de la forêt : un vrai médocain. Toutes mes activités (surf, pêche, chasse…) tournent autour de ces deux domaines.

J’ai aussi atteint mon objectif professionnel en travaillant pour l’Office National des Eaux et Forêts. Celui-ci consiste à préserver et entretenir la dune et la forêt domaniale du Porge Océan. Mon deuxième métier est éducateur sportif en surf. Ce job me permet de m’épanouir dans ma passion tout en la partageant.

Les voyages font aussi partie de ma vie et j’espère amener mon fils Teano à triper dans les plus beaux coins du monde. »

Jérome Servant
Alexandra Petritat - 23 ans

« J'ai rencontré un groupe de Français au Sri-Lanka qui m'ont parlé du Porge. 3 semaines après j'y étais. Je voyage depuis 4 ans et demi. La France est ma 29ème destination.

Je vais au Maroc après la saison, puis en Afrique du Sud et enfin en Australie pour finir mes études dans l'agriculture biologique.

C'est le plan... Mais comme je change d'idées assez souvent on doit attendre et voir. »

Alexandra Petritat - 23 ans
Anne-Sophie Picot - 18 ans

« Je passe tous mes étés au Porge Océan depuis mon plus jeune âge. Ma mère a tenu la presse au camping pendant presque 10 ans, ma grand-mère habite au Porge ville puis mon frère tient L'Ajoncière depuis 7 ans, ayant pris la suite de mon oncle.

Le Porge est mon lieu de détente où je peux y exercer ma passion... le surf. »

Anne-Sophie Picot - 18 ans
pix
Sébastien Contreau - 35 ans

« 5ème été au Porge Océan en vacances et aussi comme DJ (Mozarfucker) et organisateur de soirées. Machiniste depuis 2 ans au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles. Compositeur et liveur de musique électronique sous le nom d'Ataraxi et activiste underground de la scène techno Belge.

Autres formations : ébéniste, sculpteur sur bois, technicien son, skateur depuis 1989 et 7ème été de surf. »

Sébastien Contreau - 35 ans
Joelle - 49 ans et demi

« Commerçante au Porge Océan depuis 1990. Ma cabane se trouve en haut de la dune, face à l'océan (j'adore un petit paradis !). Je descends rarement sur la plage, trop de monde l'été, davantage en hiver pour balader mon chien (Terre-Neuve).

Tous les soirs, j'attends le coucher du soleil avec ma petite bière ou je déguste des fruits de mer, j'écoute de la musique avec des amis ou des gens sympas.

Tranquille... Octobre arrive, je retourne au Canon (bassin d'Arcachon) pour travailler dans l'ostréiculture jusqu'au mois d'avril, un métier qui me plait. »

Joelle - 49 ans et demi
Jean-Luc - 48 ans - Agent territorial conducteur.

« Depuis 2003, je suis détaché l'été à la plage du Gressier au Porge Océan pour son nettoyage à l'aide de tracteur et de cribleuse. Ce matériel est arrivé pour la marée noire "Le Prestige".

Le nettoyage des plages d'Aquitaine se fait désormais mécaniquement (criblage sable, récupération bouteilles, canettes, mégots, papiers etc...), tandis qu'il s'effectuait manuellement (avec des pinces) précédemment.»

Jean-Luc - 48 ans
Paul Dessenoix - 30 ans

« De bordeaux, secrétaire de l'école de surf Skeepskool. J'ai appris à surfer au Porge il y a 17 ans.

J'ai rencontré Pierre il y a 8 ans qui m'a dit qu'il avait une école de surf. Je suis à ma 4ème saison au Porge, 3 à l'école de surf et une à l'ONF. Hors saison je suis graphiste indépendant.

Je pars vivre à Berlin en octobre. »

Paul Dessenoix - 30 ans
Rémi Bourget - 31 ans

« D'une formation hotelière et de plus de 10 ans en cuisine. J'ai ouvert les yeux grâce aux voyages depuis quelques années, ce qui me permet de découvrir des cultures et plein de saveurs différentes. J'ai rencontré il y a deux ans Pike et Leti par le biais de Nico, pour travailler à l'Ajoncière.

Pas l'habitude des saisons, cela fait la deuxième. J'apprécie cette ambiance qui est brève et intense remplie de belles rencontres.

Aujourd'hui ma vie c'est la cuisine, le voyage, le rugby...»

Rémi Bourget - 31 ans
Sylvain Charre (dit « Jo ») - 26 ans

« MNS au poste de secours du Porge Océan depuis 7 ans, étudiant en STAPS à Bordeaux (Master terminé). J'ai eu l'opportunité de passer le BNSSA, nécessaire pour travailler comme MNS en plage, dès ma première année en faculté des sports.

J'ai été recruté par le poste de secours du Porge lors de mes tests de sélection et je suis toujours revenu ici.

2011 sera sûrement ma dernière saison car mes études étant terminées, je rentre dans la vie active, employé par la ville d'Avignon comme éducateur des APS, ce qui ne me permet plus de continuer cet emploi saisonnier, à mon grand regret.»

Sylvain Charre (dit « Jo »)
Philippe Audic (Fifi) - 47 ans
« Je suis MNS l'été. 29 saisons dont 2 au Lac Vallée du Louron, 4 au Ferret, 15 au Porge, 7 à Lacanau et une en piscine. En hiver je suis commerçant dans une station de ski. »
Stéphane- 36ans
Alexis DEVOTI - 21 ans

Habite à l'année au Porge Océan. Il est le fils du garde forestier (ONF) et de la propriétaire de l'Océanide, Joëlle.

 

« L'une de mes plus grande passion est le surf et ma position géographique depuis l'enfance fût un atout . Le plus joli au Porge est le contraste entre l'été avec une forte activité touristique et l'hiver où la nature reprend le dessus.

Mon travail consiste à nettoyer le site et entretenir toute l'infrastructure touristique avec mes collègues, Fréderique et Jérôme. C'est un plaisir de travailler dans cette nature depuis 4 étés, tout en finançant mes études.»

Alexis DEVOTI - 21 ans
Damien - 33 ans

« 6 saisons au Porge Océan en tant que MNS. J’ai choisi cette plage dès ma première saison, puisqu’elle est celle de mon enfance, celle où je surfe, celle où je viens fuir la ville. L’ambiance y est paisible et chacun mène son bout de chemin comme bon lui semble. Au fil des années, les amitiés et les rencontres qui se font , entretiennent le plaisir de revenir.

Hors saison je suis préparateur physique. J’exerce mon métier au sein de l’université de Bordeaux, ce qui me confère le luxe d’être libéré tous les étés et de profiter de ce mode de vie tant que l’étincelle est là !.»

 
Jeanne - 28 ans

« Passionnée de la vie ! J’aime les relations humaines, la psychologie (domaine que j’étudie à l’université de Bordeaux), les voyages et la découverte sous toutes ses coutures.

D’origine Nantaise, je suis venue m’installer sur Bordeaux pour rejoindre mon amoureux en 2010.

Saisonnière depuis 2007, j’ai choisi la cabane à frites, beignets, sandwishs pour cette saison... Peu importe le travail, ce qui compte pour moi, c’est l’endroit et les gens qu’on y rencontrent. Le Porge est un endroit magique, où la nature prend tous ses droits.

Je trouve en ces lieux une possibilité d’intensité, tout comme une possibilité de tranquilité, il suffit de choisir selon l’humeur du jour !.»

Nous
Nous
 

Nous : Nous portons particulièrement Le Porge dans notre coeur, car c’est ici que nous nous sommes rencontrés pour la première fois et également unis trois ans plus tard !

Lieu idéal pour commencer une belle histoire d’amour... mémorable session de paddle board au coucher de soleil .. So romantic !